Aller au contenu

Les usines à animaux domestiques sont encore fort populaires

Les usines à animaux domestiques sont encore fort populaires
Un chien et un chat. / Getty images/Kimberlee Reimer

Les usines à animaux domestiques sont encore fort populaires.


Écoutez la chroniqueuse Geneviève Pettersen qui fait référence à un article du Devoir qui traite d’une femme qui a laissé son logement dans un été pitoyable en y abandonnant un chat, au micro de l’animateur Luc Ferrandez. 


«Ce qui m'a frappé là-dedans, c'est que, bien sûr, elle vivait là dans des conditions pas possibles avec ses quatre enfants, mais aussi, elle élevait des animaux. Elle élevait plus précisément des chats de Bengale. C'est une race super populaire, ça ressemble en fait un petit léopard, un chat magnifique», dit la chroniqueuse.

Ces chats se vendent entre 1 500 $ et 2 000 $.

«Au Québec, on est les champions de ça. Il faut arrêter d'appeler ces gens-là des éleveurs. Ces gens-là ne font rien pour les animaux, ils ne font pas de tests de santé, ils ne vont pas chez le vétérinaire, ils ne donnent pas de vaccins. Donc c'est très, très payant.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

«Il y a une banalisation des absences à l'école» -Geneviève Pettersen
«La seule solution, malheureusement, c'est de faire payer»
Comment la flamme olympique voyage-t-elle?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00