Aller au contenu
État du système d'éducation

«Le ministre Drainville va tracer la ligne pour l’avenir…»

«Le ministre Drainville va tracer la ligne pour l’avenir…»
Des étudiants dans une école montréalaise. / Getty Images

À une semaine de la rentrée scolaire, la Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE) estime que 2000 postes à temps plein et 3000 postes à temps partiel restent à combler. 

C’est ce qu’on apprend dans un article de Marie-Eve Cousineau publié vendredi dans Le Devoir.

Il y a aussi un manque de 54 postes de direction, 1440 techniciens en éducation spécialisée, 1608 éducateurs en service de garde et 912 psychorééducateurs, orthophonistes et psychologues.

Quelles sont les solutions pour que nos jeunes soient bien encadrés cette année?


Écoutez Éric Gingras, président de la Centrale des syndicats du Québec, à l’émission de Luc Ferrandez, lundi.


«On rentre dans le mur de quelque chose qui était annoncé depuis les 20 dernières années. C’est un peu ça la frustration. Cela dit, on est prêts à travailler sur du court terme. C’est correct. On est obligés de le faire. Mais, il ne faut pas se mettre la tête dans le sable et prévoir le futur. Le ministre Bernard Drainville n’est pas coupable des décisions politiques du passé. Mais, il va tracer la ligne pour l’avenir…»   

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Un séjour express à Stockholm pour voir Taylor Swift
«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»
Violence et intimidation à l’école: plusieurs organismes laissés de côté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00