Aller au contenu
L'effet Normandeau

Votre enfant est-il anxieux à l'aube de la rentrée?

Votre enfant est-il anxieux à l'aube de la rentrée?
Une enfant dans un escalier à l'école. / Moment / Halfpoint Images / Getty

De toute évidence, les enfants peuvent être anxieux à quelques jours de la rentrée scolaire et le rôle des parents est de normaliser cette anxiété. Or, ils ont plutôt tendance à inquiéter les enfants.

Selon les experts, Il faut les préparer à la nouveauté, au changement de routine.


Écoutez la pédopsychiatre Céline Lamy, à l'émission de Nathalie Normandeau, lundi.


Quoi faire pour les plus petits et les plus grands?

Peu importe le groupe d'âge, il est important de les aider à visualiser la rentrée de manière positive, même si ça ne se passera pas nécessairement comme cela avait été visualisé.

Ne pas transférer votre anxiété...

Il peut y avoir aussi de l'anxiété du côté des parents, d'où l'importance de rester dans la confiance avec son enfant, de ne pas transmettre sa propre anxiété sans s’en rendre compte. 

Quelques questions à la pédopsychiatre Céline Lamy: 

  • Quels trucs et conseils pour que son enfant soit moins anxieux à la rentrée?
  • Que dire aux parents qui transfèrent leur anxiété à leurs enfants?
  • Quand doit-on reprendre la routine de son enfant?
  • Que faire si l’anxiété ne passe pas?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Augmentation salée du prix de l'essence: plus de 15 cents en une nuit!
Aide médicale à mourir: Ottawa doit-il harmoniser sa loi avec celle du Québec?
La Ville de Terrebonne prépare les jeunes aux catastrophes naturelles

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00