Aller au contenu

Quand l'Arabie saoudite tente de redorer son image par le sport

Quand l'Arabie saoudite tente de redorer son image par le sport
Mohammed ben Salmane / Getty images/ATPImages/Getty Images Sport

Pourquoi l’Arabie saoudite gagnera? C’est le titre de la chronique d’Alexandre Pratt publiée dans La Presse mercredi matin. Selon lui, l’Arabie saoudite tente de se positionner sur la scène internationale. 

Écoutez-le en discuter avec l'animateur Patrick Lagacé.

Il y a 10 jours, le pays a même organisé un sommet sur la guerre en Ukraine. Des représentants d'une quarantaine de pays, dont la Chine, l'Inde, les États-Unis et l'Ukraine, ont participé à ce sommet. La Russie n’était pas invitée. 

Rappelons que le régime saoudien vient aussi de signer un contrat très lucratif avec la dernière vedette du soccer, Neymar.

«Tout est politique dans la vie et surtout, je dirais surtout dans le sport, surtout quand c'est international. Et on en a un exemple ces jours-ci, alors que l'Arabie saoudite, qui est une dictature sanguinaire, a besoin de refaire son image. Et une des façons de refaire l'image, c'est d'utiliser le sport comme levier.»

Selon le chroniqueur Alexandre Pratt, «40 joueurs des principaux championnats d'Europe ont quitté pour l'Arabie saoudite dans les trois ou quatre dernières semaines pour des salaires absolument faramineux.»

Écoutez aussi Thomas Juneau, professeur agrégé à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa et spécialiste de l’Iran et du Moyen-Orient.

Il explique qui est Mohammed ben Salmane, le prince héritier à la tête du pays.

«L'Arabie Saoudite, c'est une des dictatures les plus brutales au monde. C'est un système très autoritaire. Il n'y a aucun espace pour la contestation politique. Toute dissidence va en prison de façon presque automatique.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Des médecins s’opposent à l'augmentation de l’impôt sur le gain en capital
«Le froid est revenu, mais ce ne sera pas pour longtemps» -Simon Legault
Deux phénomènes astronomiques à voir

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30