Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Possible taxe sur l'eau: «Ce sera la consultation de l'année à Montréal»

Possible taxe sur l'eau: «Ce sera la consultation de l'année à Montréal»
Un des nombreux chantiers à Montréal. / Cogeco Média

Alors que la mairesse de Montréal Valérie Plante confirme qu'il n'y aura pas de compteurs d'eau dans les maisons, les conduites d'eau fuient de partout dans la métropole, ce qui nécessitera des dépenses d'un milliard de dollars par année pour les rénover.

Le quart de l'eau potable est d'ailleurs perdu dans les fuites.

Nul doute que ces dépenses relancent le débat sur la taxe de l'eau.


Écoutez Paul Arcand, Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez qui se demandent si on devrait taxer davantage l'eau potable à Montréal.


«Ce sera la consultation de l'année à Montréal. Sur le plan politique, on s'entend que c'est un dossier extrêmement sensible. Il y a plusieurs écueils qui attendent la mairesse et son administration. Ils n'ont pas le choix de consulter la population.»

«La Ville de Montréal a un ratio d'endettement qui a été défoncé depuis longtemps. Elle ne peut plus vraiment s'endetter. Ce qu'elle veut faire, c'est payer au comptant une partie des dépenses. Mais, tu ne peux pas mettre deux points de taxe pendant les années d'inflation, ils vont se faire zigouiller.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Bientôt un prêt hypothécaire islamique au pays?
Une polémique qui s'est transformée en publireportage pour Louboutin
Après une séparation: vaut-il mieux rester dans le nid familial ou le quitter?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30