Aller au contenu
Chronique de François Gagnon

Avons-nous encore les moyens d’envoyer nos enfants a l'école?

Avons-nous encore les moyens d’envoyer nos enfants a l'école?
François Gagnon / Cogeco Média

Avons-nous encore les moyens d’envoyer nos enfants à l'école ? 

C’est la question lancée par le chroniqueur économique François Legault, au micro de l’animatrice Marie-Claude Lavallée. 

«J'ai la liste de l'école primaire Louis-Hippolyte-Lafontaine. C'est là que ça coûte le moins cher, mais malgré tout, tu vas voir qu'il y a du matériel obligatoire qui coûte 108,15$. Ça, c'est le matériel de l'école. Ça ne comprend pas le reste. Là, tu as besoin des crayons à main, des règles rigides, de la gomme à effacer, des boîtes de crayons ciseaux et tu as crayons, des boîtes de crayons à pointes large, d'autres crayons à points de fines, des cahiers pour les arts plastiques, chemises en carton avec deux pochette. C’est 53,08$. On est rendus à 161,23$.»

Il soutient qu’en magasinant dans plusieurs commerces et en cherchant les soldes, il a réussi à réduire les factures de 30$. Il ajoute que c’est toutefois encore très élevé.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec François Gagnon

Est-ce qu'il y aura une nouvelle baisse des taux d'intérêt en juillet?
Des services d'avocats gratuits la semaine prochaine
«Si la tendance se maintient plusieurs vont devoir déclarer faillite»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00