Aller au contenu

«C'est notre richesse nationale aux Québécois, Hydro-Québec»

«C'est notre richesse nationale aux Québécois, Hydro-Québec»
Un interrupteur électrique / Getty images/Kinga Krzeminska/Moment

Hausser les tarifs d'électricité serait une des meilleures façons d’inciter les Québécois à économiser de l’énergie, selon l’Institut économique de Montréal. Est-ce la meilleure solution? 


Écoutez l’animateur Louis Lacroix en discuter avec le titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie au HEC Montréal, Pierre-Olivier Pineau. 


Selon ce dernier, on consomme des quantités énormes d'électricité au Québec. Juste dans le secteur résidentiel, on consomme 8000 kilowattheures par habitant. C'est plus que la consommation totale en France, par exemple, pour tous les secteurs confondus: industriel, commercial et résidentiel.

«On sait qu'il y a des solutions pour consommer moins. Ce n'est pas instantané, mais on peut faire des efforts pour consommer moins et faire des changements dans nos vies. Il y a l'isolation de nos maisons, les thermopompes... Donc, il faut donner le signal.»

«C'est notre richesse nationale aux Québécois, Hydro-Québec», dit M. Pineau.

«Et là, aujourd'hui, on est en train de chauffer des sous-sols qui sont vides, de chauffer des piscines, de vendre à rabais de l'électricité pour des usages qui sont loin d'être essentiels. La beauté d'Hydro-Québec, c'est que ça appartient aux Québécois. Donc, cet argent-là que Hydro-Québec va faire en plus, en plus de mieux nous discipliner dans la consommation, ça va nous permettre de baisser les impôts parce que tous les profits vont aller au gouvernement. Ça peut soit baisser les impôts, soit, améliorer les écoles, améliorer les services, nous offrir de meilleurs services de santé.»

Mentionnons que c’est la rentrée en poste de Michael Sabia à la haute direction d’Hydro-Québec.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Un dernier hommage pour Paul Houde
«Paris-Roubaix: du grand spectacle!» -Jean-Luc Brassard
Denis Coderre entreprend un voyage sur le Chemin de Compostelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00