Aller au contenu

Oppenheimer: de la couleur au noir et blanc

Oppenheimer: de la couleur au noir et blanc
Une scène du film Oppenheimer. / Photo promotionnelle Universal

Pour sa dernière chronique de la journée, Caroline Legault revient sur le film Oppenheimer qui a amassé plus de 80 millions $ au box-office nord-américain en fin de semaine.

Elle en fait la critique en notant l'utilisaiton avisée de la couleur et du noir et blanc par le réalisateur Christopher Nolan dans la production et elle note le jeu exceptionnel de Robert Downey jr.

En terminant, elle revient sur les cinq épisodes produits par Netflix en 2022 sur la vie de Johnny Hallyday.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»
Paralysie cérébrale: vers de nouvelles pistes de thérapie?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00