Aller au contenu
La revue de presse

Substances toxiques dans la drogue: hausse des visites aux urgences du Québec

Substances toxiques dans la drogue: hausse des visites aux urgences du Québec
Les visites aux urgences associées à la consommation de drogue et à un trouble mental sont passées de 3159 (2015-2016) à près de 4000 (2022-2023). / Cogeco Média

Lors de la revue de presse, lundi, l’animateur du 98.5 Louis Lacroix traite de divers sujets de l’actualité, dont les nombreux problèmes psychiatriques liés à la consommation de nouvelles substances toxiques que l’on retrouve dans différentes drogues.

«De nouvelles substances (drogues) dans les rues, combinées à divers facteurs comme la pauvreté et la crise du logement ont décuplé des problèmes qui étaient déjà bien présents au Québec. On apprend dans La Presse que les visites aux urgences liées avec le diagnostic principal un trouble mental associé à la consommation de drogue est passé de 3159 (2015-2016) à près de 4000 en 2022-2023.»

La cause principale de ces surdoses : des substances plus toxiques et plus puissantes, souvent mélangées à l’insu des consommateurs, explique la journaliste Lila Dussault dans un article publié par La Presse.

Les problèmes psychologiques et psychiatriques : hallucinations, idées paranoïdes, agitation, désorganisation, désinhibition et agressivité… Ces problèmes sont dénotés dans plusieurs villes, dont Montréal, Laval et Québec.

Quelques autres sujets abordés:

  • Préoccupée par la hausse des surdoses à Montréal, la Coalition Ville sans surdoses revendique par ailleurs que la consommation et la possession simple de substances illicites soient décriminalisées à Montréal, qui a pourtant adopté une motion en ce sens il y a plus de deux ans. Un texte de Nora Villeneuve publié dans Le Devoir.
  • Ray Coelho a lancé une pétition pour faire changer le nom de l’avenue Christophe-Colomb, à Montréal, en raison de son caractère historique controversé (esclavage et exploitation des peuples autochtones). Un article publié dans La Presse, sous la plume de William Thériault. 
  • Le télétravail pour tous les élus au Canada? Une question soulevée dans le quotidien Le Droit.
  • Malgré la récente critique d'un auteur à son François Legault, il continue de parler de livre sur Facebook.
  • Dans le quotidien The Globe and Mail: les montants d'argent dépensés par les hôpitaux ontariens pour avoir recours aux infirmières du secteur privé sont énormes.
  • Il y aurait trop d'enfants dans les classes de maternelle 4 ans au Québec. Un texte de Marie-Ève Morasse paru dans La Presse.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«J'étais déconnectée de mes enfants»
Lutte contre l'itinérance: «Helsinki l'a fait et ça fonctionne» -Luc Ferrandez
Procès pour féminicide: son agression captée en images

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00