Aller au contenu
Lacune et inquiétude sur la sécurité routière

«Les gens ont tendance à rouler vite, à ignorer les stops»

«Les gens ont tendance à rouler vite, à ignorer les stops»
Philippe Cantin / Cogeco Média

Le 22 juin dernier, au coin de la rue Bélair et de la 22e avenue, une jeune femme de 22 ans, Dilan Kaya, a été happée à mort par un camion en traversant cette intersection pointée du doigt par les citoyens depuis longtemps pour ses lacunes au niveau de la sécurité. 

Philippe Cantin fait un retour sur cette triste histoire jeudi, à l'émission Le midi, et se penche sur un article de Marie-Ève Fournier, dans La Presse, soulignant à quel point il est difficile à Montréal et au Québec d’installer rapidement de nouveaux panneaux d’arrêt.

Pour aborder le sujet, l'animateur reçoit d'abord Maxime Thibault, un citoyen de l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension qui tente de demander des interventions à l’intersection de Bélair et de la 22e Avenue depuis 2018. 

«Ce n'est pas un chemin très bien indiqué. Donc, les automobilistes se promènent, cherchent un peu partout par où passer, n’arrivent pas trop à trouver les chemins. Il y a des sens uniques et la rue est un peu faite de façon étrange aussi. Il y a des camions qui passent aussi en cherchant des chemins. Puis, à cause de ça, les gens ont tendance à rouler vite, à ignorer les stops, roulent de façon un peu étrange. Donc, j'ai signalé ça par courriel, au conseil de ville, tout ça, puis à plusieurs reprises depuis le début des travaux.»

Écoutez Sandrine Cabana Degani, Directrice générale de Piétons Québec et Marie-Soleil Cloutier, professeure au Centre Urbanisation Culture Société - de l’INRS (Institut national de la recherche scientifique) aborder également le sujet...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

35 ans de journalisme pour Philippe Cantin
Tout sur la COP28 de Dubaï
«Est-ce que notre premier ministre assume le leadership de circonstances?»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00