Aller au contenu
L'émission Radio Textos

Comment parler du deuil avec nos enfants?

Comment parler du deuil avec nos enfants?
Une mère et ses enfants lors d'une cérémonie funéraire. / Corbis Documentary / Getty Images

Souvent, quand il est question de discuter de la mort avec un enfant, on a le réflexe d’embellir la réalité, de créer des croyances qui ne reflètent pas cette réalité.

L’enfant comprend souvent le sens propre de la chose, donc ça ne fait que lui donner des images et cela ne l’aide pas dans sa compréhension de l'événement.

Quand on dit que son animal qui est mort va au ciel, l’enfant va vouloir le chercher, et, par exemple, il va vouloir prendre l’avion pour le retrouver. 


Écoutez Marie-Ève Tremblay qui discute de la question avec Justine McHugh qui est directrice clinique chez Deuil-Jeunesse.


Des questions? Consultez le document de Deuil-Jeunesse: Comment répondre aux questions de vos enfants avec clarté.

«On veut les protéger, mais on ne les aide pas de cette façon-là [en cachant la réalité]. Certains parents ont peur de traumatiser leur enfant en lui parlant de la mort. Mais c’est le contraire, la vérité est souvent moins dure que tout ce qu’il peut s’imaginer si on ne lui en parle pas.»

S'en tenir aux faits de base

À Deuil-Jeunesse, on indique qu'il faut en rester aux faits de bases: la personne ou l'animal est mort. Qu'il ait eu un accident ou qu'il soit décédé d'une maladie. Il ne faut pas avoir peur de parler de suicide ou d'homicide.

Les enfants captent beaucoup plus d’informations qu’on le pense. Si on ment ou si on le cache, ils peuvent le sentir. Ils entendent aussi beaucoup de conversations et donc peuvent le découvrir de la mauvaise façon et ainsi créer des scénarios. 

Souvent, il faudra donc déconstruire les scénarios qu’ils se sont construits pour les ramener à la réalité.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

Un nouveau documentaire signé Catherine Perrin
L'autopartage, c'est pour tous?
Comment la flamme olympique voyage-t-elle?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00