Aller au contenu
Une réglementation inadéquate?

Commerce intérieur au Canada: la FCEI demande un retrait des obstacles

Commerce intérieur au Canada: la FCEI demande un retrait des obstacles
Du fromage fait au Québec. / Archive La Presse Canadienne

Est ce qu'on doit retirer la réglementation qui freine le commerce intérieur au Canada? 

Une vaste majorité des petites et moyennes entreprises canadiennes estime que les gouvernements du pays devraient éliminer les barrières commerciales interprovinciales sur les biens comme l’alcool et la viande, les services et la main-d’œuvre, a indiqué lundi la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante. 

C’est ce qu’on peut lire dans un article de La Presse Canadienne.


Écoutez la chronique économique de François Gagnon, à l’émission Puisqu’il faut se lever, mardi matin.


«Il y a des restrictions pour plein de produits qui sont irritantes pour la FCEI. Il est peut-être temps de modifier cette fameuse loi fédérale, qui permet le commerce intérieur. C’est surtout la livraison au client qui pose problème. Il n’est pas possible, par exemple, de commander du fromage de l'Alberta sur Internet. Ce n’est pas possible non plus pour une bouteille de vin qui n'existe pas à la SAQ.»

Les entreprises souhaitent que les licences et accréditations professionnelles s’appliquent dans toutes les juridictions.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec François Gagnon

45% des locataires consacrent plus de 30% de leur revenu net à leur loyer
Le ratio d'endettement des ménages a diminué
Le taux directeur baisse à 4,75%

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00