Aller au contenu
Le 1er juillet et les animaux domestiques

SPCA Montréal: «Cent chats et une trentaine de chiens dans nos locaux»

SPCA Montréal: «Cent chats et une trentaine de chiens dans nos locaux»
Une dame vient chercher un chat dans un refuge pour animaux. / Archive Stone/Getty Images

La SPCA de Montréal est complètement débordée par le nombre d’animaux abandonnés à la suite des déménagements du 1er juillet au Québec.

Les logements dans lesquels les animaux sont interdits arrivent en tête des raisons d'abandon. Ensuite, les coûts des soins vétérinaires liés à l'inflation a aussi fait grimper le prix de la nourriture des animaux domestiques.


À l'émission de Louis Lacroix, écoutez Laurence Massé, directrice adjointe de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux de Montréal.


Près de 450 de ces animaux sont actuellement en famille d'accueil temporaire.

«La semaine qui a précédé le 1er juillet, on a reçu à peu près 200 animaux abandonnés alors qu'habituellement, on en reçoit une centaine par semaine. On a vraiment vu une recrudescence des abandons. Depuis le début de l'année, on enregistre à peu près 21% de plus plus d'abandons. Actuellement, c'est plus qu'une centaine de chats que nous avons dans nos locaux et plus d'une trentaine de chiens.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Projet pilote pour introduire des adjoints aux médecins dans le Nord-du-Québec
Paul St-Pierre Plamondon est-il «soupe au lait»?
Transports en commun: le ton monte entre les villes et le François Legault

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00