Aller au contenu
Crime organisé

Grand Prix: «Pour nous, c'est une mine d'or d'informations» -David Paradis

Grand Prix: «Pour nous, c'est une mine d'or d'informations» -David Paradis
Une voiture de police dans la métropole / iStock / Getty Images Plus

Alors que les festivités du Grand Prix du Canada de Formule 1 se sont déroulées toute la fin de semaine à Montréal, la police a profité de l'événement pour récolter de l’information et démontrer sa présence aux criminels.


Écoutez le commandant responsable de la section Éclipse du SPVM, David Paradis, aborder avec l'animateur Louis Lacroix du travail des membres de son équipe, de même que les enjeux du monde interlope entourant l'événement international, qui est l'un des plus achalandés de la métropole québécoise.

«Éclipse, c'est une section d'une soixantaine de policiers en uniforme qui travaillent pour la division du crime organisé. Donc, ils ont une mission à trois volets. La première, qui est celle qu'on connaît le plus et qui a été en vogue ce week-end dans le cadre du Grand Prix, c'est de faire des visites d'établissement licencié, dans l'objectif de faire de la collecte de renseignements sur le crime organisé, les gangs de rue criminalisés ou tout autre crime qui est commis à Montréal. [...] Pour nous, c'est une mine d'or d'informations la fin de semaine du Grand Prix, parce que les criminels, principalement du crime organisé et ceux qui font des crimes un peu plus lucratifs, vont souvent se mêler aux visiteurs, aller visiter les endroits licenciés et les restaurants bien en vue de la région de Montréal.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«La voix de la médecine familiale doit être entendue auprès de Santé Québec»
Un «écran» de 120 pouces qui entre dans un sac à dos
Pourquoi les chips coûtent-elles si chères?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 20:00