Aller au contenu

4,5 M$ pour mieux encadrer le développement de l'intelligence artificielle

4,5 M$ pour mieux encadrer le développement de l'intelligence artificielle
Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie / Jacques Boissinot / La Presse Canadienne

Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, a présenté mercredi l’initiative Confiance IA qui comprend une subvention de 4,5 M$ au Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), visant à mieux encadrer le développement de l’intelligence artificielle au Québec.

Écoutez le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie et le président-directeur général du CRIM, Françoys Labonté, aborder cette annonce au micro de Luc Ferrandez.

«Les gens ont raison d'avoir une crainte, parce que ce qu'on a vu avec ChatGPT, évidemment, ça fait peur. Et je dirais que l'intelligence doit être au bénéfice de la société, pas seulement des entreprises.»

«Il y a beaucoup d'entreprises dans des secteurs industriels qui opèrent dans des marchés réglementés. Qu'on pense à la santé, à l'aéronautique. Il y a des exigences très fortes de garantie de performance, de normes, entre autres. Ces acteurs-là voient le potentiel de l'intelligence artificielle pour leurs produits, leurs marchés, mais aujourd'hui, la technologie n'est pas encore assez mature pour qu'ils puissent démontrer de façon probante qu'ils se conforment à toutes ces exigences. Le but du consortium, c'est vraiment ça quand on parle de développer des outils, des méthodes, des pratiques. C'est aussi l'ingénierie des systèmes de l'IA et la conception des systèmes de l'IA pour s'assurer des performances adéquates.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le Canada s'est incliné 2-0 face à l'Argentine
La Seine à Paris: «Le taux de bactéries est 5 fois supérieur au seuil autorisé»
Luc Ferrandez met de l'avant des solutions positives

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00