Aller au contenu
Témoignage

«Au final, j'étais aussi radicalisé que les conspirationnistes»

«Au final, j'étais aussi radicalisé que les conspirationnistes»
La chroniqueuse Marie-Ève Tremblay / Cogeco Média

À la suite d'une chronique au sujet du comportement d'un homme adhérant aux théories complotistes, Marie-Eve Tremblay a été contactée par Maxime, une personne qui souhaitait lui faire part d'un contre-courant moins connu: les anti-conspirationnistes.


Écoutez la chroniqueuse expliquer à l'émission Sans réserve qu'il s'agit de petits réseaux organisés qui alimentent et provoquent les personnes de la complosphère.


«Plus un chien jappe, plus on le taquine et on le fait japper fort. Maxime m'a révélé dans ce même courriel qu’il a fait partie des anti-complotistes, et qu'il est allé à l'extrême dans ce mouvement. Il parle même de radicalisation.»

Dans sa chronique, mardi, la chroniqueuse partage des passages enregistrés de sa conversation avec Maxime, qui explique comment il en est devenu à consacrer plus de 12 heures par jour à ce mouvement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

L'autopartage, c'est pour tous?
Le Royaume-Uni veut bannir la cigarette
Un nouveau documentaire signé Catherine Perrin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00