Aller au contenu
Étudiants étrangers voulant venir au Canada

«Des procédures plus lourdes pour les candidats francophones»

«Des procédures plus lourdes pour les candidats francophones»
Louis Lacroix / Cogeco Média

Une nouvelle étude de l’Institut du Québec démontre que les enjeux qui concernent les étudiants étrangers sont nombreux. Bien qu’ils représentent près de la moitié des résidents temporaires au Québec et qu’ils soient des candidats de choix pour l’immigration permanente, certains critères du gouvernement fédéral ont pour effet de leur mettre des bâtons dans les roues s’ils souhaitent s’installer au Québec.

Ainsi, Ottawa rejette près de la moitié des demandes de permis d'études qui sont déposées par des étudiants étrangers qui veulent venir étudier au Québec.


À l’émission Puisqu’il faut se lever, jeudi, écoutez Emna Braham, directrice générale de l’Institut du Québec et co-autrice du rapport.


«L’immigration temporaire soulève beaucoup de débats. […] Nous avons analysé plus particulièrement les étudiants étrangers, à savoir le processus à partir du moment où ils appliquent dans un cégep ou une université québécoise, jusqu'au moment où certains d'entre eux vont déposer la demande de résidence permanente. On voit qu'il y a des incohérences. D'un côté, on essaie de les attirer et de les retenir et de l'autre, ils font face à vraiment beaucoup d'embûches qui pourraient les décourager dans leur démarche.»

Mme Braham précise que les étudiants francophones sont particulièrement affectés.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

C’est la saison du crabe!
«Paris-Roubaix: du grand spectacle!» -Jean-Luc Brassard
Le premier ministre français Gabriel Attal est en visite officielle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00