Aller au contenu
Grande victoire pour les syndiqués fédéraux

«Pourquoi le gouvernement a voulu aller en grève?» -Luc Ferrandez

«Pourquoi le gouvernement a voulu aller en grève?» -Luc Ferrandez
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Une entente de principe est survenue au cours du week-end entre le gouvernement fédéral et ses 120 000 fonctionnaires, qui négociaient avec le Conseil du trésor.

À l’occasion de la commission Normandeau-Ferrandez lundi matin, Nathalie Normandeau Luc Ferrandez n’ont pas hésité à clamer haut et fort que les syndiqués sont sortis grands gagnants de la grève qu’ils ont déclenchée.

Aux yeux de Luc Ferrandez, c’est surtout la stratégie du gouvernement Trudeau qu’il faut remettre en question.

«Je me suis demandé pourquoi le gouvernement est allé en grève si c’est pour accepter de tout donner.»

Selon Nathalie Normandeau, on est en droit de se questionner sur les propos de présidente du Conseil du trésor, Mona Fortier, il y a quelques semaines, alors qu'elle est demeurée silencieuse depuis l’annonce de l’entente de principe.

«La présidente du Conseil du trésor a déclaré: "Il nous reste encore une petite marge de manoeuvre". Ce serait intéressant de savoir ce qu’elle entendait par petite marge de manoeuvre compte tenu de là où l’entente se conclue.»

Les deux commissaires abordent aussi l'entente concernant l'attribution du télétravail, alors qu'on mettra fin à un système basé sur la notion d'arbitraire.

Écoutez l'intégralité de la chronique.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»
Fabien Cloutier jase de ses achats à la SQDC et du déménagement de Montréal
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00