Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Campagne de la SQ: est-ce une bonne idée de cibler les piétons et cyclistes?

Campagne de la SQ: est-ce une bonne idée de cibler les piétons et cyclistes?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

La Sûreté du Québec (SQ) a-t-elle fait une erreur en menant une campagne de sensibilisation qui cible uniquement les piétons et les cyclistes?

C’est la question que pose l'animateur du 98.5, Paul Arcand, aux chroniqueurs Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, lors de la Commission Normandeau-Ferrandez, vendredi.

Nathalie Normandeau est en accord avec les démarches de la SQ.

«En quoi la SQ aurait commis une erreur en invitant les cyclistes et les piétons à adopter un comportement qui favorise leur sécurité? On ne fait que rappeler certaines règles de base», soutient-elle.

De son côté, Luc Ferrandez rappelle que la SQ fait de la sensibilisation depuis plusieurs années, mais s’oppose à la remise de contraventions pour les cyclistes et les piétons.

«Il faut dire que les piétons et les cyclistes, c’est le seul groupe dont la mortalité augmente. Mais cette idée-là, de dire qu’on va leur donner des contraventions pour les sensibiliser, pour ensuite qu'ils respectent le code de la route, donc qu’ils seront en sécurité, c’est totalement taux.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00