Aller au contenu

Gatineau mettra fin à l'épandage du BTI

Gatineau mettra fin à l'épandage du BTI
Un moustique / Getty images/mrs

En prévention, la Ville de Gatineau mettra fin à l'épandage du BTI (Bacillus thuringiensi) pour contrôler les maringouins, pour une question de biodiversité et de protection de la faune. En quoi les maringouins sont utiles dans la biodiversité?

Luc Ferrandez discute de cette décision avec l'entomologiste, Étienne Normandin.

«Les études tendent à démontrer que le BTI aurait des impacts néfastes sur certains groupes d'insectes. Donc, les scientifiques se sont penchés sur la question. On sait que la biodiversité est attaquée de toute part.»

Il souligne que c'est surtout la chaîne alimentaire qui est affectée en raison des autres insectes ou animaux qui se nourrissent des moustiques.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

La lutte contre l'intimidation homophobe chez les jeunes
«On a constaté que la communication est la clé» - Sheila Fortuné
«On est tous dangereux: piétons, autos, cyclistes» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00