Aller au contenu

Une quiche au couronnement du roi Charles

Une quiche au couronnement du roi Charles
Une quiche / Getty images

Ça y est! Le roi Charles a choisi le repas qui accompagnera son couronnement… Une quiche aux épinards, fèves et estragon!

Luc Ferrandez en discute avec la critique culinaire Lesley Chesterman.

Cette dernière trouve le choix intrigant!

«Pour moi, il n’y a pas plus français qu'une quiche! Ça m’étonne que les Anglais, qui sont tellement chauvins, prennent un plat qui vient de la France, mais ils lui ont donné une petite twist en mettant du cheddar.»

Elle souligne que c’est possiblement en raison d’une mode de végétarisme que cette décision a été prise.

Et quel dessert pourrait être servi? Peut-être un pouding…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le «Bonjour-Hi» gagne du terrain, doit-on s'en inquiéter?
«Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité», mais au féminin
Bonjour-Hi: le français perd du terrain lors de l'accueil dans les commerces

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00