Aller au contenu
Interdiction des saveurs

«Rendre moins attractif les produits de vapotage notamment chez les jeunes»

«Rendre moins attractif les produits de vapotage notamment chez les jeunes»
Un jeune qui utilise un produit de vapotage. / iStock / Getty Images

Le gouvernement du Québec interdit désormais les saveurs dans les produits de vapotage.

Est-ce qu’on a vraiment besoin d'une règlementation aussi sévère?

Écoutez Isabelle Charest, ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, en entrevue avec l'animateur Luc Ferrandez, mercredi.

«Un des grands motifs, qui va dans le sens des recommandations de la Santé publique, est d'agir en prévention. Notre objectif est de rendre moins attractif les produits de vapotage, notamment pour les jeunes.»

Plus avec Luc Ferrandez

Du gaz naturel fossile pour la fabrication des batteries vertes au Québec?
Mangez-vous trop d'aliments transformés?
L'Arabie saoudite pourrait-elle investir dans la LNH?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75