Aller au contenu

La Sûreté du Québec veut protéger ses policiers et policières

La Sûreté du Québec veut protéger ses policiers et policières
Décès de la policière Maureen Breau / Maurizio Siani / Moment / Getty Images

Alors que la Sûreté du Québec veut protéger ses policiers et policières, le décès de la policière Maureen Breau est venu faire ressortir une problématique en matière de divulgation des renseignements sur les suspects potentiels pour les policiers qui interviennent au quotidien.

Écoutez la directrice générale de la Sûreté du Québec, Johanne Beausoleil aborder avec Paul Arcand, l'importance de revoir la question de la santé mentale et des remises en liberté des gens perturbés et potentiellement dangereux.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

35e édition des FrancoFolies: clins d'oeil à Guy Latraverse et Karl Tremblay
Un massothérapeute arrêté en Montérégie pour avoir agressé des clientes
Monique Beaupré célèbre les 92 ans de son rein greffé il y a 50 ans

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00