Aller au contenu
Rapport du Protecteur du citoyen

Le Curateur public doit mieux protéger les plus vulnérables

Le Curateur public doit mieux protéger les plus vulnérables
Le Protecteur du citoyen, Marc-André Dowd / La Presse canadienne

Dans son rapport d’enquête Sous tutelle, mais toujours vulnérable, le Protecteur du citoyen déplore que le Curateur public ne protège pas suffisamment les personnes inaptes sous tutelle privée contre les abus financiers et de mauvaise gestion.

Au Québec, il y a environ 33 000 personnes inaptes, qui bénéficient d’un régime de protection. Et de ce nombre, environ 9400 adultes qui ont un tuteur privé, à savoir une personne proche désignée pour agir en leur nom.

«C'est ça le sujet de notre enquête. Parfois, le Curateur public agit comme représentant légal direct de la personne, mais d'autres fois, il a plutôt un rôle de vérificateur, de contrôleur des tutelles privées. Dans le fond, je dois dire que dans la grande majorité des cas, ça se passe très bien. Le tuteur agit dans l'intérêt de la personne représentée, mais la nature humaine étant ce qu'elle est, on retrouve des abus, de la mauvaise gestion…»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On connaissait la vedette, mais on ne connaissait pas le gars»
«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00