Aller au contenu
Policière tuée

Suspect: «Les évaluations sur l'état mental sont très importantes»

Suspect: «Les évaluations sur l'état mental sont très importantes»
Une voiture de la Sûreté du Québec, à Louisville après la mort de la policière. / La Presse canadienne

Policière tuée à Louiseville : le suspect a été déclaré non criminellement responsable à de nombreuses reprises au fil des ans. 

Isaac Brouillard-Lessard, 35 ans, avait plusieurs antécédents criminels.

Il représentait « un risque important pour la sécurité du public » considérant son état mental. C’est ce qu’on peut lire dans une décision de la Commission d’examen des troubles mentaux rendue il y a environ un an. 

Il a déjà reçu cinq verdicts de non-culpabilité pour cause de troubles mentaux depuis 2014. On parle de diverses accusations, dont voies de fait et menaces de mort.

 Il a donc pu retrouver sa liberté.

Pourquoi cet homme était-il malgré tout en liberté?

Il faisait néanmoins l’objet d’un suivi devant la Commission d’examen des troubles mentaux. Elle a considéré que le risque était contrôlé si l’homme bénéficiait d’un encadrement.


Écoutez Dave Blackburn, professeur agrégé à l’Université du Québec en Outaouais et ancien commissaire à la Commission des libérations conditionnelles du Canada. 


«On devra se pencher sur la question. Plusieurs indicateurs laissent penser que les problèmes de santé mentale ne sont pas mieux qu’après la pandémie. […] Les évaluations sur l'état mental sont très importantes, surtout pour des personnes comme Isaac Brouillard-Lessard, qui ont des conditions à respecter.»   

Rappelons que cet homme a été abattu par des policiers lundi soir à Louiseville après avoir tué une sergente de la Sûreté du Québec, Maureen Breau. La tragédie s’est déroulée lors d’une intervention. 

Lorsqu’il a commis l’acte, il était en probation.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»
Un séjour express à Stockholm pour voir Taylor Swift
Violence et intimidation à l’école: plusieurs organismes laissés de côté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00