Aller au contenu

Fusillade à Nashville : «C’était à cinq minutes de mon université»

Fusillade à Nashville : «C’était à cinq minutes de mon université»
Un policier marche à l'entrée de l'école primaire où est survenue la fusillade à Nashville. / AP/John Amis

Une autre fusillade de masse est survenue lundi aux États-Unis. Cette fois, la fusillade s’est produite dans une école primaire de Nashville, au Tennessee. Trois enfants et trois adultes sont décédés.

L’auteure de la tuerie, 28 ans, a été abattue par les policiers. Ceux-ci n’ont pas encore divulgué le mobile de la tuerie, mais on sait que la tireuse avait fréquenté cette école privée chrétienne, à titre d’élève.

Armée de deux fusils d’assaut et d’une arme de poing, elle a fait feu dans l’établissement.

Écoutez une résidente de la capitale du Tennessee qui va à la Belmont University, située près du lieu où s’est passée la tragédie.

«C’était à cinq minutes de mon université. […] Un de mes amis, qui est premier répondant, a été contacté pour qu’il puisse offrir de l’aide aux enfants et aux membres de leurs familles. [...] La fusillade m’a ébranlé un peu.»

Cette fusillade relance pour une énième fois le débat sur l’accès aux armes à feu aux États-Unis.

Écoutez d'ailleurs le commentaire de la chroniqueuse spécialisée sur les États-Unis, Valérie Beaudoin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00