Aller au contenu
La commission Normandeau-Ferrandez

Budget du Québec: le troisième lien est-il mort et enterré?

Budget du Québec: le troisième lien est-il mort et enterré?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le troisième lien entre Québec et Lévis a été l’un des projets phares du gouvernement de la Coalition avenir Québec depuis quelques années. Bien que le projet soit contesté par les oppositions et la mairie de Québec, François Legault et ses ministres n’en démordent pas : la Capitale-Nationale a besoin de ce nouvel axe routier.

Le récent budget du ministre des Finances, Eric Girard, ne fait toutefois aucunement mention du projet.

L'animateur Paul Arcand a demandé aux commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez si, selon eux, le gouvernement a finalement enterré le projet du troisième lien en catimini, avec la présentation du budget?

Pour Nathalie Normandeau, il est effectivement devenu un projet fantôme :

«Celui qui a le mieux résumé la situation, c’est Marc Tanguay, mercredi à l’Assemblée nationale. Le chef du Parti libéral du Québec a parlé du troisième lien comme le projet fantôme. Où est Charlie? Où est Charlie? J’ai vérifié dans le budget et effectivement, il n’y a absolument rien.»

Compte tenu des dépassements de coûts de réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, à Montréal, l’embarras du gouvernement devient palpable, selon elle.

Pour Luc Ferrandez, l’absence de l’implication du fédéral et les conclusions de la Santé publique dans le secteur de Limoilou font aussi la différence.

On aborde toutefois la vétusté du pont Pierre-Laporte et du pont de Québec. Quelle est donc la marge de manoeuvre que la capitale a pour régler cette problématique?

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30