Aller au contenu
Réforme de la police au Québec

«On ne veut pas empêcher les policiers de faire leur travail»

«On ne veut pas empêcher les policiers de faire leur travail»
Le ministre François Bonnardel / Archives La Presse canadienne

Le ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel, a déposé mercredi matin son projet de loi sur la réforme du système policier. Les corps de police du Québec devront rendre des comptes concernant les interpellations aléatoires. 

Écoutez M. Bonnardel expliquer à l’animateur Paul Arcand que ce projet de loi vise notamment à lutter contre le profilage racial. 

Durant l’entrevue, le ministre se dit satisfait du projet, même s’il insiste pour dire que ses policiers ne font pas tous du profilage racial. Il souligne que la loi sur la police doit être modernisée.

«Ce projet est le fruit d'un travail qui a été fait par le Comité consultatif sur la réalité policière, le Groupe d'action contre le racisme et différents corps de police que j'ai rencontrés dans les dernières semaines. […] C'est important de dire aux policiers que le travail a bien évolué dans les 20 dernières années. On veut moderniser la loi sur la police. Cela dit, on ne veut surtout pas les empêcher de faire leur travail. On veut plutôt qu’ils aiment leur travail et qu'ils continuent de protéger les Québécois.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On peut déjà conclure que Donald Trump ne témoignera pas dans sa défense»
La dangereuse tendance  du Kambo
«À un moment donné, tu ne sors plus et tu te caches» -Roch Voisine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00