Aller au contenu
Rouyn-Noranda

Les citoyens près de l'usine Horne devront déménager

Les citoyens près de l'usine Horne devront déménager
Le fonderie Horne / La Presse Canadienne

On apprenait dans La Presse, mercredi matin, que le gouvernement du Québec annoncera la relocalisation de 200 familles vivant à proximité de la Fonderie Horne. Une décision qui est loin de faire l’unanimité.

Selon l’ex-députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue de Québec Solidaire, Émilise Lessard-Therrien, la population est consternée et ne comprend pas pourquoi on n’insiste pas pour que la pollution soit réduite, au lieu de chambouler la vie des citoyens.

«Il n’y a jamais eu de débat dans la population sur la zone tampon et le déménagement du quartier Notre-Dame. Même dans la consultation de l'automne dernier, le déménagement de 80 résidences, le déracinement de 200 ménages, n’étaient pas dans les plans. Et là, on nous arrive en disant que c’est la solution et on va permettre à cette multinationale de continuer à polluer. C’est indigne.»

Elle ajoute que la population a appris la nouvelle dans les médias mercredi matin. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Match historique de la LPHF au Centre Bell, samedi
Retour sur la 88e édition de La Flèche wallonne
Réduflation: «Une arnaque au vu et au su des gouvernements» -Nathalie Normandeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00