Aller au contenu
Pénurie de logements

Des infirmières étrangères doivent repousser leur arrivée en Gaspésie

Des infirmières étrangères doivent repousser leur arrivée en Gaspésie
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Une cinquantaine d’infirmières étrangères, qui devaient s’installer en Gaspésie pour pallier la pénurie de main-d'œuvre, devront reporter leurs arrivées en raison du manque de logements.

À l'émission Sans réserve, le maire de Gaspé, Daniel Côté, discute avec Luc Ferrandez de cette solution, qui avait bien fonctionné lorsqu'un premier groupe d'infirmières était venu prêter main forte.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Sextage: les nombreux succès du système de prévention SEXTO
Les OVNIS ne sont pas populaires en Australie
Prix de l'essence: avez-vous l’intention de changer vos habitudes?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00