Aller au contenu
Atteint d'une déficience intellectuelle

Un élève privé d'école à cause d'une grève d'autobus

Un élève privé d'école à cause d'une grève d'autobus
un corridor d'école / Getty Images

Zachary Rouleau, 19 ans, un élève de l'école secondaire de la Cité à Québec, atteint d’une déficience intellectuelle sévère, est privé d'école depuis deux semaines. 

Pourquoi? À cause d’une grève à la compagnie de transports d’autobus. Cela a comme conséquence pour Zachary, une désorganisation générale. Il refuse même de s’alimenter depuis quelques jours. 

Sa mère, qui ne conduit pas, a lancé un cri du cœur sur les réseaux sociaux pour que son fils, atteint d'un retard de développement, puisse retrouver une qualité de vie. Elle en parle avec Patrick Lagacé.

Quelle importance a l'école pour Zachary?

«C'est très important, parce que Zachary a besoin d'être sociabilisé et d'une routine, pas stricte, mais quand même essentielle. Ça a une très, très grande place dans sa vie, l'école et de voir ses amis.»

La grève est, bien sûr, un litige privé entre la compagnie d'autobus (Autobus Tremblay et Paradis) et ses employés.

Et qu'est-ce qu'on dit aux parents de faire maintenant qu'il n'y a pas de transport scolaire?

«Débrouillez-vous. C'est aussi simple que ça: débrouillez-vous. On doit attendre le dénouement du conflit entre les chauffeurs et la compagnie d'autobus».

Le député de Québec solidaire Étienne Grandmont s'inquiète de cette situation.

«La réponse: «Débrouillez-vous», je trouve ça inacceptable. Je pense que le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, a le pouvoir discrétionnaire de demander à ce qu'il y ait un service essentiel déployé pour Zachary et peut-être pour d'autres jeunes dans la même situation. »

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Toronto: «Qu'est-ce qui se passe avec le monde?!» -Meeker Guerrier
Réflexion sur la langue française
«Ça s'inscrit dans une série de petites affaires hétéronormatives...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00