Aller au contenu
Rapport sur la consommation d'alcool

«Je pense que c'est sûr qu'ils avaient un biais préalable» -Dr Martin Juneau

«Je pense que c'est sûr qu'ils avaient un biais préalable» -Dr Martin Juneau
Paul Arcand / Alvarez / E+ / Getty Images

Le directeur de l’Observatoire de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal et Professeur Titulaire de Clinique à la Faculté de Médecine de l’Université de Montréal Martin Juneau détruit complètement l’étude alarmiste du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS), qui révélait récemment qu’aucune consommation d’alcool n’est sans risque pour la santé.

Alors qu'il a présenté mercredi matin à Paul Arcand ses impressions sur le rapport des auteurs, le Dr Juneau souligne qu'il était basé sur 16 études choisies dans un lot de 5000 afin de cibler les risques potentiels de la consommation d'alcool.

«Je pense que c'est sûr qu'ils avaient un biais préalable et qu'ils ont sélectionné des études qui allaient dans leur sens. Ça ne fait pas vraiment un consensus de la littérature.»

Il explique qu'on sait depuis 50 ans et cela a été revu par une centaine d’études, que de boire un verre de vin par jour diminue le risque d’infarctus du myocarde.

Sa recommandation : se limiter à un verre de vin par jour pour les femmes et deux pour les hommes.

On écoute l'entretien intégral.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«C'est préoccupant parce qu'il y a une relation avec la réussite scolaire»
«On peut déjà conclure que Donald Trump ne témoignera pas dans sa défense»
La dangereuse tendance  du Kambo

Vous aimerez aussi

0:00
2:54
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00