Aller au contenu
Torture et humiliation au hockey

«L’humilié, il est tellement humilié, qu’il n’en parle pas» -Jean-Luc Brassard

«L’humilié, il est tellement humilié, qu’il n’en parle pas» -Jean-Luc Brassard
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Au lendemain des dénonciations de certains joueurs de la ligue junior au hockey concernant des initiations cruelles, le chroniqueur Jean-Luc Brassard se dit révolté de ce qu'il a lu.

«Imaginez un quidam qui prendrait son bâton de hockey et qui l’enfoncerait dans une partie intime de quelqu’un avec de l'antiphlogistine, ce serait révoltant. Et pourtant, ça passe sous silence parce que c’est au hockey.»

Le chroniqueur explique aussi que dès 2018, il avait lui-même sonné l’alarme en publiant un texte, alors qu’il avait été témoin d’une initiation qui avait fait une victime.

«Pourquoi personne n’en parle? C’est parce que l’humilié, il est tellement humilié, qu’il n’en parle pas.»

Écoutez le chroniqueur Jean-Luc Brassard raconter ses impressions à l’animateur Luc Ferrandez, au lendemain des accusations de torture et d'humiliation lors d'initiations dans le monde du hockey junior.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Paul Arcand: détermination, élégance et indignation
Le festin de la fête des Pères de Danny St Pierre
Ce Québécois prêtera à nouveau sa voix pour les Jeux paralympiques

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00