Aller au contenu
Discussion d'équipe

Écriture inclusive refusée : une étudiante qualifie le tout de «violent»

Écriture inclusive refusée : une étudiante qualifie le tout de «violent»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Une étudiante a qualifié de «violent» le commentaire de son chargé de cours, lui indiquant de ne pas utiliser l'écriture inclusive dans ses travaux scolaires.

À l'émission Le Québec maintenant, Patrick Lagcé aborde la situation avec MC Gilles et Catherine Beauchamp. 

«Si à chaque fois que l'on se met à critiquer quelqu'un, la personne se sent blessée et attaque l'autre avec le mot violent, on ne s'en sortira pas.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec MC Gilles

Les réactions de nos auditeurs à l'éclipse
Résumé du Spécial de 90 minutes des Chefs
Est-ce que la télévision québécoise est dépassée?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00