Aller au contenu
Apprentissages post-pandémiques à l'école

«On doit se pencher sur l'enseignement du français et des mathématiques»

«On doit se pencher sur l'enseignement du français et des mathématiques»
Paul Arcand / Cogeco Média

Avant de présenter ses orientations, le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, doit absolument obtenir un portrait clair des impacts de la pandémie sur les apprentissages des étudiants. 

Selon Égide Royer, psychologue et spécialiste de la réussite scolaire, c’est la seule façon qu’il pourra faire des choix adéquats.

«La Fédération étudiante elle-même a demandé un examen diagnostique en français à l’entrée du cégep. Il y a même des doutes par rapport à la précision des informations des apprentissages au bulletin. Les [nouvelles inquiétantes] sortent de partout.  Le ministre pilote sans bons instruments. On doit absolument avoir un portrait clair et explicite des impacts de la pandémie sur l’apprentissage. On va devoir de pencher sur notre manière d’enseigner le français et les mathématiques.» 

Selon M. Royer, les élèves relativement forts ne sont pas très affectés. Or, l'écart avec les étudiants faibles a augmenté ces dernières années.

Au micro de Paul Arcand, écoutez le psychologue et spécialiste. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Louboutins de France-Élaine Duranceau: «Les femmes sont souvent visées»
Le bar à vin Pullman sur ses derniers milles
«Les gens ne veulent pas changer d'endroit comme ça»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00