Aller au contenu
REM de l'Est

«On demande l’implication de la population pour l’option à retenir»

«On demande l’implication de la population pour l’option à retenir»
Train du REM / Paul Chiasson / La Presse Canadienne

La ministre Geneviève Guilbault faisait l’annonce lundi d’un investissement conjoint avec la Ville de Montréal de 565,9 millions de dollars pour améliorer le système de contrôle des trains de la ligne bleue.

On y a appris que le projet du REM de l’Est ne serait finalement pas en aérien dans Mercier-Est, mais le resterait à l’axe de Sherbrooke Est vers Pointe-aux-Trembles.

Le Collectif en environnement Mercier-Est a manifesté lundi soir lors du conseil municipal de la Ville de Montréal pour s’opposer au projet du REM de l’Est.

Écoutez le vice-président du collectif en environnement Mercier-Est, responsable du dossier de transport collectif, Daniel Chartier aborder avec Patrick Lagacé les besoins de transport collectif dans l’Est et l’implication de la population pour le choix de l’option à retenir par les instances gouvernementales.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est correct d'avoir envie que justice soit faite»-Dre Cotton
«C'est horrifiant» -Stéphane Boyer
«On parle d'événements perturbateurs et d'un trauma collectif» -Mélissa Généreux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75