• Accueil
  • Impact: l’arrivée de Rod Fanni ouvrira-t-elle «les écluses»?

Impact: l’arrivée de Rod Fanni ouvrira-t-elle «les écluses»?

Impact: l’arrivée de Rod Fanni ouvrira-t-elle «les écluses»? Photo: archives AP
Le nouveau défenseur de l'Impact Rod Fanni, dans son ancien uniforme de l'équipe marseillaise, de la Ligue 1.

Rémi Garde affichait un beau sourire mardi matin au Centre Nutrilait quand il a présenté aux membres des médias sa toute nouvelle acquisition, le défenseur Rod Fanni.

Ce dernier est la deuxième acquisition du nouvel entraineur à Montréal, après celle de Zakaria Diallo. D’ailleurs, les négociations avec Fanni avaient débuté avant même la blessure à Diallo.

«Rod n’a plus besoin de présentation, a affirmé Rémi Garde. C’était une acquisition que je souhaitais avant même que Zakaria tombe au combat. Même avant cela, nous étions déjà sur le fil du rasoir à la position de défenseur central, donc son arrivée est encore à point aujourd’hui.»

Fanni, qui s’est empressé d’entrer au Canada à la suite de cette nouvelle entente contractuelle, a expliqué que les négociations ont débuté dès son licenciement de l’équipe marseillaise, il y a quelques semaines.

« C’est surtout grâce à Rémi que je suis ici. Nous avons évolué dans le même championnat en France. On se connait pas mal. J’ai beaucoup entendu parler de la MLS. J’ai eu des amis comme Thierry Henri, Didier Drogba et Benoit Cheyrou qui m’ont dit beaucoup de bien de ce championnat.»

Fanni s’est dit très enthousiaste à l’idée de commencer cette nouvelle aventure en Amérique du Nord. Mais ses débuts sur le terrain pourraient se faire attendre un peu. Garde et Fanni ont tous deux parlé de prudence et de ne pas vouloir précipiter les choses.

Il ne faudrait donc pas s’attendre à voir Fanni faire partie du onze partant samedi à Columbus. D’autant plus que Garde a apprécié la performance de Jukka Raitala en défensive centrale, dimanche, à Vancouver.

Fanni n’a pas joué un seul match compétitif avec Marseille cette saison, en raison d’un conflit entre le joueur et l’organisation. Mais l’an dernier il a été titulaire une trentaine de fois.

Sous contrat pour 4 mois seulement

Fanni a accepté de s’engager avec l’Impact, et ce pour une période le menant jusqu’au 30 juin. C’est donc dire que le club aura l’option de prolonger son contrat jusqu’à la fin de la saison si les choses se passent bien.

« Il a été un gentleman d’accepter ce contrat. On s’est mis d’accord assez vite. Étant donné ses 36 ans, je ne voulais pas engager le club à long terme sans trop savoir comment ça allait se passer. Mais je pense que le projet l’a suffisamment captivé pour qu’il s’engage.»

Fanni abondait dans le même : « Je ne veux pas penser à cela pour l’instant. Ç’a été défini comme ça. Ce projet m’a suffisamment intéressé pour accepter de débuter ainsi. Mais j’espère que ça se prolongera et que je pourrai finir l’année ici. On verra en temps et lieu.»

Une acquisition qui en emmènera d’autres

Garde a connu sa part de frustration cet hiver en tentant de convaincre des joueurs de s’engager avec l’Impact, mais il espère que cette acquisition sera la première d’une longue liste.

« Bien sûr que nos besoins sont criants. Mais, il ne fait pas précipiter des décisions; il faut faire attention. Ceci dit, c’est vrai que j’espère que ça ouvrira les écluses pour d’autres arrivées.» 

Vargas sera-t-il partant samedi?

Lors du premier match de la saison, Garde a dû se rabattre sur un jeune, Ken Krolicki, pour entamer le match en milieu de terrain, étant donné le peu de minutes de jeu qu’avait obtenu Jeisson Vargas au camp d’entrainement.

Selon Garde, toutefois, l’état de santé de Vargas a évolué de manière positive depuis quelques jours et les chances sont maintenant bonnes de le voir commencer le match de ce weekend, à Columbus.  

En direct de 17:30 à 21:00
1577
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.