• Accueil
  • «Je ne suis pas inquiet pour son potentiel» -Montembeault
98.5 Sports
Les déboires de Primeau

«Je ne suis pas inquiet pour son potentiel» -Montembeault

«Je ne suis pas inquiet pour son potentiel» -Montembeault
Victor Munhoz/Getty Images

Pour un deuxième match de suite, Cayden Primeau a été retiré avant la fin. Et jeudi soir, ce fut encore plus rapide lundi dernier au Minnesota.

Le jeune gardien des Canadiens de Montréal a quitté la rencontre après avoir accordé trois buts sur sept tirs en 20 minutes de jeu. Face aux Wild, il est retourné sur le banc après avoir permis 5 buts en deux périodes.

« C’est sûr que ça ne doit pas être facile », a déclaré le gardien Samuel Montembeault, en parlant de son coéquipier qu’il a remplacé.

« Récemment, on n’a pas joué nos meilleurs matchs. Mais je ne suis pas inquiet pour lui. Il va parler avec Éric (Raymond) et les entraîneurs. Il faut qu’il relaxe et qu’il ait du plaisir. C’est un jeune gardien. Il n’a que 22 ans C’est un gardien qui est vraiment bon techniquement. Il a beaucoup de talent. Je ne suis pas inquiet pour son potentiel. »

L’entraîneur Dominique Ducharme est bien conscient de la situation complexe avec Primeau. Le jeune gardien n’est pas prêt pour la LNH, mais Carey Price et Jake Allen sont sur le carreau.

« Présentement, nous sommes dans une situation où on n’a pas vraiment de choix, a dit Ducharme. On va voir pour le week-end…. Déjà, on doit s’assurer que Samuel puisse jouer, mais ce sont les options qu’on a pour le moment. »

L’analyste Dany Dubé croit, lui aussi, au potentiel du Primeau, mais il estime qu’il n’aurait jamais dû jouer à Montréal cette saison, ce qui est arrivé en raison des blessures aux autres gardiens des Canadiens.

« On a amené le jeune Primeau ici, alors que pour moi, il n’avait pas d’affaires ici. Il aurait dû rester dans les rangs mineurs, parce qu’on le déstabilise. On ne fait que ralentir sa progression. Ça affecte sa confiance. » 

La magie de Trevor Zegras

En relève à Primeau, Montembeault a résisté à tout ce que les Ducks lui ont servi… sauf aux deux tirs du magicien Trevor Zegras, dont un but «Michigan», en provenance de l’arrière du filet.

« C’est impressionnant. C’est arrivé vraiment rapidement. Je l’ai vu mettre la rondelle sur sa palette, mais je ne pensais pas qu’il allait faire le tour aussi rapidement. Il m’a battu de vitesse de l’autre côté.

« Ça faisait une semaine que je n’avais pas joué. J’avais pratiqué juste une fois. C’est sûr que j’aurais préféré un autre type de lancer comme premier lancer, mais c’est un super beau but. Je lui lève mon chapeau. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.