• Accueil
  • «Nous n’avons pas de plan B»
98.5 Sports
Fin du projet du retour du baseball à Montréal

«Nous n’avons pas de plan B»

«Nous n’avons pas de plan B»
Maquette du stade de baseball à Montréal
Innovationmontreallink
0:00
7:53
0:00
7:22

L’annonce du baseball majeur concernant la fin du projet de garde partagée entre les Rays et les Expos semble avoir vraiment donné un grand coup au rêve de revoir du baseball à Montréal.

L’annonce a pris le groupe Projet Baseball Montréal par surprise. Pas plus tard que le mois dernier, Stephen Bronfman et ses hommes rencontraient la mairesse avec le but de faire avancer leur projet.

Mais clairement, cette annonce change complètement la donne pour le projet à Montréal.

«Nous sommes déçus, mais respectons la décision de la MLB. Je pense que la MLB a remarqué notre travail. Ce chapitre est terminé, mais nous avons fait un bon travail. Présentement, je dois vous dire que nous n'avons pas de plan B. Nous devons laisser la poussière retomber. Présentement, je suis un peu fatigué, mais mon téléphone demeure toujours ouvert.»

Malheureusement pour Bronfman, le plan des villes-sœurs était le seul projet sur lequel le groupe travaillait.

«Nous étions convaincus que ce projet aller fonctionner. Nous ne nous sommes jamais véritablement concentrés sur un plan B. C'est difficile pour nous de le digérer, car ils ont toujours dit oui avant aujourd'hui. Je ne peux pas cacher que je suis pas mal déçu. Tout notre '’business plan’’ était basé sur une garde partagée. Nous n'avons pas passé 5 minutes à penser à autre chose, aujourd'hui, il est temps de prendre une pause.»

Bronfman a indiqué qu’aucune explication n’a été donnée par le baseball majeur à savoir pourquoi aujourd’hui la décision est négative.

«Dans la vie, des fois tu gagnes, des fois tu perds. Nous sommes tous des adultes et ils ne nous doivent rien. Clairement, ils n’ont pas vraiment compris notre idée. Peut-être que lors des négociations avec l’Association des joueurs, ce dossier n’a pas passé au conseil. Qui sait? »

Bronfman était clairement découragé lors de son point de presse. Il ne semblait pas savoir s’il y avait encore espoir de sauver quoi que ce soit du travail accompli.

«J’ai déjà dit que lorsque je regarde la maquette, j’ai la larme à l’œil et j’aimerais un jour pouvoir partager avec vous ces images, car c’est grandiose. Mais aujourd’hui, je suis juste fatigué et très déçu.»

Il indique finalement qu’il serait triste que tout le travail accompli ne serve à rien. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.