• Accueil
  • Un long voyage pour les Canadiens qui reprennent le collier
98.5 Sports
Hockey des Canadiens

Un long voyage pour les Canadiens qui reprennent le collier

Un long voyage pour les Canadiens qui reprennent le collier
Jeff Petry (98.5 Sports)
0:00
3:08

Les Canadiens reprennent enfin le collier mercredi soir à Boston après une pause forcée de 10 jours. Mais à cause de tous les matchs locaux qui ont été annulés, le Tricolore se retrouve forcé à disputer les sept prochains matchs sur la route, sur une période de presque deux semaines.

Après Boston mercredi soir, le club jouera à Chicago le lendemain. C’est ensuite un voyage dans l’ouest qui attend le CH avec des arrêts en Arizona le 17, Dallas le 18, Vegas le 20, Colorado le 22, puis Minnesota le 24.

Les Canadiens devraient retrouver le Centre Bell le 27 janvier prochain face aux Ducks... si la santé publique le permet.

L’entraîneur Dominique Ducharme reconnaît que la situation est loin d’être idéale, surtout que plusieurs joueurs n’ont pas pu patiner lors des derniers jours.

« À part Toffoli et Anderson, tous les autres qui ont patiné ce matin sont disponibles. Mais dans quel état sont-ils? Il faut discuter avec eux et voir où ils se situent physiquement. Ce ne sont pas des conditions idéales pour eux, c’est certain. On va pratiquer à nouveau demain et on prendra des décisions ensuite... »

Pour Ducharme, il est important de ne pas regarder trop loin.

« On les prendre un à la fois, on n’a pas le choix. C’est un grand défi, mais après une pause, ça peut être une bonne chose. On veut revenir de ce voyage avec une fiche gagnante. »

Ducharme espère ardemment que le Centre Bell pourra accueillir des partisans lors du retour de l’équipe à Montréal fin janvier. Il n’y aura aucune limite sur le nombre de partisans qui pourront entrer au TD Garden demain soir à Boston.

Les dernières semaines ont été difficiles

Les joueurs qui ont contracté la covid plus récemment n’ont jamais pu rentrer au Canada et demeurent toujours aux États-Unis. C’est le cas entre autres de Jake Evans et Alexander Romanov qui retrouveront finalement le groupe demain à Boston.

Ils ont patiné aux États-Unis en solitaire, mais en seront à leur premier entraînement d’équipe depuis presque deux semaines.

D’autres ont pu rentrer au pays seulement dans les derniers jours, comme Jeff Petry. 

« J’ai contracté le virus le 26 décembre. Je devais voyager ce jour-là, mais je n’ai pas pu. Finalement je suis resté chez moi au Michigan. Heureusement, j’ai de l’équipement chez moi pour m’entraîner. C’est seulement 15 jours plus tard que j’ai eu le feu vert pour rentrer au Canada. C’est pour cette raison que je ne suis revenu qu’hier. »

Étant donné toutes les restrictions au Québec et au Canada, Petry a dû prendre une douloureuse décision: celle de se séparer de sa famille pour les prochains mois.

« Tout le monde a son opinion sur le sujet et tous les joueurs ont des situations de vie différentes. Dans mon cas, j’ai dû prendre la décision difficile de laisser ma famille au Michigan. Après mûre réflexion, c’est la décision qui avait le plus de sens pour nous... »

Petry reconnaît que pour des joueurs américains, la situation au Canada est compliquée.

Retour des blessés?

Par ailleurs, il n'est pas prévu que Carey Price revienne au jeu lors de ce voyage. Mais Paul Byron et Brendan Gallagher pourraient rejoindre le groupe à un certain moment donné.

Joueurs présents à l'entrainement

Attaquants

Lehkonen-Suzuki-Hoffman

Drouin-Dvorak-Armia

Dauphin-Poehling-Caufield

Paquette-Vejdemo-Pezzetta

*Anderson et Toffoli sans contact

Défenseurs

Kulak-Petry

Chiarot-Savard

Niku-Wideman

Schueneman

Gardiens

Allen

Montembeault

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.