• Accueil
  • Le Canada profitera-t-il du froid face au Mexique?
98.5 Sports
Soccer

Le Canada profitera-t-il du froid face au Mexique?

Le Canada profitera-t-il du froid face au Mexique?

Ce match local contre le Mexique, Soccer Canada l’attendait depuis longtemps. Après avoir dû composer avec la chaleur extrême et de l’altitude à plusieurs reprises en sol mexicain, le Canada se léchait les babines à l’idée de faire subir le même sort aux Mexicains, mais cette fois, dans le froid.

C’est par une soirée où la température ressentie sera de -16 degrés à Edmonton que le Canada recevra finalement la visite des meilleurs de la Concacaf. Déjà, en début de semaine, on pouvait voir les reportages de journalistes mexicains qui se lamentaient de la météo en Alberta.

Le Canada au grand complet semble convaincu que les hommes en rouge auront un net avantage ce soir, eux qui sont, selon leurs dires « habitués au froid ». Mais le sont-ils vraiment? Combien d’entre eux ont véritablement joué au soccer dans ces conditions. La majorité des Canadiens de l’équipe jouent en Europe depuis des années. Le doute s’installe donc. 

Le ballon risque d’être congelé, la surface synthétique glissante, espérons seulement que personne ne se blessera sérieusement et que le Canada pourra véritablement profiter de ce climat et sortir de là avec un bon résultat.

Herdman a l’embarras du choix

Selon des informations obtenues par le 98.5 Sports, l’attaquant franco-ontarien Jonathan David n’obtiendra pas le départ ce soir. Une décision qui peut en surprendre plusieurs. Il a été l’unique marqueur du Canada vendredi face au Costa Rica, on parle ici du meilleur buteur de la Ligue 1 en France.

Mais Herdman a tellement d’options en attaque avec Alphonso Davies, Tajon Buchanan, Cyle Larin et Lucas Cavallini sans compter le nouveau venu Ike Ugbo, qu’il se sent à l’aise de le laisser de côté pour le début du match.

Ça demeure une décision pour le moins surprenante.

Reste que Herdman a eu la main heureuse depuis le début de la phase finale des qualifications demeurant le seul entraîneur n’ayant pas subi la défaite après sept matchs.

Croyez-le ou non, le Canada est le pays au monde ayant marqué le plus de buts en 2021 avec une récolte de 53, l’Allemagne suit derrière avec 50.

Les Mexicains critiqués

Même si le Mexique demeure au sommet du groupe avec 14 points, l’entraîneur Tata Martino demeure extrêmement critiqué ayant été le seul sélectionneur de l’histoire du Mexique à avoir perdu trois matchs de suite contre les États-Unis. Ils ont justement essuyé un autre affront aux mains des Américains vendredi soir en Ohio. Ça s’est terminé 2-0 États-Unis.

Les médias mexicains ont été durs à son endroit dans les dernières semaines. Le mois dernier, le Canada avait dominé le Mexique à Mexico, dans un match qui s’était soldé par un match nul de 1-1.

Les Mexicains arrivent donc ici avec le désir de prouver à tous qu’ils demeurent les rois de la Concacaf, mais les colonnes du temple mexicain commencent à trembler. Et en parlant de trembler, le -16 à Edmonton ce soir risque de se transformer en grelottement.

Le match est prévu à 21h mardi soir, heure de Montréal.

Les meilleurs moments
En direct de 03:00 à 04:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.