• Accueil
  • Nick Suzuki mène les Canadiens à la victoire
98.5 Sports
Victoire de 3-0

Nick Suzuki mène les Canadiens à la victoire

Nick Suzuki mène les Canadiens à la victoire
Minas Panagiotakis/Getty Images

Après un affreux périple dans l’Ouest américain, les Canadiens ont salué leur retour à Montréal avec une belle victoire de 3-0, mardi, contre les Red Wings de Detroit.

Et le Tricolore (3-8-0, 6 points) a triomphé en dépit d’une liste des blessés considérable (Carey Price, Joel Edmundson, Paul Byron, Mathieu Perreault), d’une suspension (Cédric Paquette) et de la perte de Jonathan Drouin dès la première période, lorsqu’atteint d’un tir à la tête.

Nick Suzuki, qui a inscrit son premier but de la saison, a aussi obtenu des mentions d’aide sur les buts de Josh Anderson (3e) et de Brendan Gallagher (2e), ce dernier, dans un filet désert. Suzuki a disputé son meilleur match de l’année. Tyler Toffoli a obtenu deux passes.

Jake Allen, qui a repoussé 22 rondelles, a inscrit son deuxième jeu blanc en moins d’une semaine, après celui obtenu à San José.

Les Canadiens ont mitraillé le filet d'Alex Nodeljkovic de 41 tirs.

Le 1er de Suzuki

Les Canadiens ont attaqué par vagues d'entrée de jeu et cela a rapporté rapidement.

Belle percée au centre de Tyler Toffoli qui a remis à Nick Suzuki et ce dernier a touché la cible à son deuxième essai, à 2:06, quand il a frappé au vol son retour de tir.

Moment de frayeur quelques minutes plus tard lorque Jonathan Douin a été atteint à la tête par un tir de la pointe de Brett Kulak.

Drouin s'est lui-même précipité à toute vitesse en direction du vestiaire après s'être relevé.

Les deux équipes ont poursuivi le jeu jusqu'au moment ou Suzuki a fait une passe par la bande à Josh Anderson, lancé à toute vitesse. Le puissant attaquant a complété la manoeuvre avec un tir précis à l'intérieur du poteau de droite: 2-0 à 9:18.

Sans surprise, les Canadiens ont annoncé au premier entracte que la soirée de travail de Drouin était terminée et qu'il avait été amené à l’hôpital pour des examens plus approfondis. Il est toutefois revenu au Centre Bell avant la fin de la rencontre, ce qui est une bonne nouvelle.

Les Canadiens n'ont plus dominé plus durant cette période, mais ils ont fait de l'excellent travail en désavantage numérique. À la suite de pénalités à Brendan Gallagher et à David Savard, le Tricolore a disputé 3:35 minutes de jeu à cinq contre quatre ou cinq contre trois. Sans casse...

Les Red Wings n'ont pas inquièté les Canadiens en troisième période, sauf au moment où ils ont retiré leur gardien, ce qui a mené au but de Gallagher. 

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.