• Accueil
  • Laurent Duvernay-Tardif a-t-il fait le bon choix?
98.5 Sports
Chiefs de Kansas City

Laurent Duvernay-Tardif a-t-il fait le bon choix?

Laurent Duvernay-Tardif a-t-il fait le bon choix?
PC

Le joueur de ligne québécois, Laurent Duvernay-Tardif, réchauffe le banc à Kansas City. 

En sept matchs, les Chiefs ont une fiche de trois victoires et quatre défaites, bon pour le dernier rang dans leur division.

Malgré ces contre-performances, Laurent Duvernay-Tardif ne réussit toujours pas à intégrer la formation partante des Chiefs. 

Il faut dire qu’une blessure à la main lui a fait rater du temps de jeu lors du camp d’entraînement. Mais même rétabli, Duvernay-Tardif attend toujours que son nom soit appelé.

Un an loin de la NFL

On se souviendra que le joueur de ligne québécois n’a pas pris part à la dernière saison des Chiefs, choisissant plutôt de pratiquer son métier de médecin, afin de prêter mainforte dans un CHSLD, au plus fort de la pandémie de coronavirus. 

Ce geste du gaillard québécois a été chaleureusement salué, autant au Québec qu’à travers la NFL et les États-Unis. Le magazine Sports Illustrated l’a même placé en nomination pour le titre de personnalité sportive de l’année.

Un pari risqué?

Mais dans le sport professionnel, l’absence d’un joueur est toujours une occasion de briller pour un autre athlète. 

La décision de Duvernay-Tardif de ne pas jouer dans la NFL en 2020 demeure donc un pari très risqué.  

Même s’il a occupé un rôle important dans la conquête du Superbowl de 2020 avec les Chiefs, cela est déjà du passé.   

L’équipe a repêché un autre joueur de ligne au printemps du nom de Trey Smith. Le jeune homme fait bien et se retrouve aujourd’hui avec le poste de partant devant le Québécois. Duvernay-Tardif est obligé de jouer le rôle de réserviste.

Sera-t-il libéré?

On ne vous apprend rien en vous disant que le salaire de LDT est beaucoup plus important que celui de Smith. 

À 4,75 M$ par saison, Duvernay-Tardif est le neuvième joueur le mieux payé de l’équipe, tandis que Smith n’empoche que 693 000 $.

Dans la NFL, les contrats ne sont pas garantis et lors de telles situations, il n’est pas rare de voir un joueur tout simplement être libéré par son équipe. 

Il est encore tôt pour tirer des conclusions sur l’avenir de LDT à Kansas City, mais ce n’est pas une situation qui peut persister à long terme.

Même s’il devait se trouver une autre équipe dans le futur, ce nouveau club voudra-t-il lui consentir le même type de contrat? 

C’est très peu probable. Après une saison complète loin du football en 2020, LDT n’a pas encore disputé de rencontre en 2021. Difficile de se faire justice dans ces conditions.

Rumeurs de transactions

C’est donc dire que le geste d’altruisme qu’il a posé en 2020 pourrait avoir des répercussions financières néfastes pour son futur.

«Lorsque Laurent a pris cette décision, il connaissait les risques qui venaient avec cela. Au football, tu dois toujours gagner ton poste. Le jeune Smith fait du bon travail et Laurent comprend la situation. C’est sûr qu’en tant que compétiteur, il a toujours l’envie d’aider le club sur le terrain»

Contractuellement parlant, Duvernay-Tardif demeure sous contrat avec les Chiefs jusqu’à la fin de 2022. Ensuite, il deviendra un joueur autonome.

Le nom de LDT a même été mentionné dans des rumeurs de transaction récemment, mais le Québécois possède une clause de non-échange et devra donner son aval aux Chiefs avant que ceux-ci ne puissent l’envoyer sous d’autres cieux.

Entre-temps, les Chiefs reçoivent les Giants de New York à Kansas City, dans le traditionnel match du lundi soir.

Fabi la nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.