• Accueil
  • Montréal tente à nouveau sa chance dans le basketball professionnel
98.5 Sports

Montréal tente à nouveau sa chance dans le basketball professionnel

Montréal tente à nouveau sa chance dans le basketball professionnel
Logo de l'Alliance de Montréal
LBEC

Mercredi à Verdun, le commissaire de la Ligue de basketball élite du Canada, Mike Morreale, a annoncé la venue d’une nouvelle franchise dans sa ligue, cette de l’Alliance de Montréal.

L’Alliance qui évoluera à l’Auditorium de Verdun, devient la neuvième franchise de cette ligue canadienne, et surtout le marché le plus peuplé de la LBEC.

«C’est un processus qui a duré plusieurs années, tout cela a commencé lorsque nous avons vu l’engouement à Montréal lorsque les Raptors ont remporté le championnat en 2019 a indiqué Monrreale, curieusement, lui-même un ancien joueur des Alouettes de Montréal.»

L’équipe verra le jour dès la saison prochaine. L’année débutera le 25 mai prochain. On parle ici d’une saison de trois mois et demi et qui comptera 20 matchs de la saison régulière, plus les séries.

L’Auditorium de Verdun, récemment rénové, se transformera en terrain de basketball pouvant accueillir 3000 spectateurs durant l’été.

«L’objectif de notre ligue c’est de garder les meilleurs talents ici durant l’été et de ne pas les perdre à des ligues en Europe. Nos joueurs empochent en moyenne 1000$ par match. C’est quand même respectable. Nous voulons que nos jeunes joueurs sachent qu’il y aura une option pour eux ici.»

Morreale est convaincu que la nouvelle popularité du basketball fera de cette équipe un succès.

Réussir là où les autres ont échoué

Plusieurs équipes de basketball professionnel ont tenté leur chance à Montréal, seulement pour finalement rapidement plier bagage, mais la mairesse Valérie Plante est convaincue que cette fois sera la bonne.

«Si vous saviez combien de demandes nous recevons pour faire ériger des terrains de basketball depuis deux ans, c’est incroyable. Je pense que de commencer comme ceci, à petite échelle, c’est la bonne façon de procéder.»

La majorité des équipes, sauf une, de la LBEC sont la propriété d’un seul homme, Richard Petko. Mais le plan à long terme est de vendre les franchises à des investisseurs locaux, une fois que ceux-ci se seront enracinés dans leur ville.

La LBEC en sera à sa quatrième saison en 2022.

L’Alliance espère embaucher un directeur général d’ici quelques semaines dans le but de commencer à mettre sur pied une équipe pour la saison prochaine.

Les meilleurs moments
En direct de 03:00 à 04:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.