• Accueil
  • «Ça n’a rien à voir avec les drogues, l’alcool, le gambling ou une dépendance aux médicaments»
98.5 Sports
Carey Price fait appel au programme d’aide de la LNH

«Ça n’a rien à voir avec les drogues, l’alcool, le gambling ou une dépendance aux médicaments»

«Ça n’a rien à voir avec les drogues, l’alcool, le gambling ou une dépendance aux médicaments»
98.5 Sports
0:00
11:31
0:00
17:00
0:00
7:40

Jeudi, tout le Québec a été surpris d’apprendre que Carey Price avait volontairement intégré le programme d’aide aux joueurs de la LNH.

En allant ainsi chercher de l'aide, Carey Price sera absent de l'équipe pour une période indéterminée.

Pourquoi?

À la suite de cette surprenante nouvelle, les amateurs et les analystes de hockey se sont mis à spéculer sur les raisons qui pourraient avoir motivé Carey Price à se retirer de l’équipe et à se joindre au programme d’aide des joueurs de la LNH. 

Au micro de Bernard Drainville, Stéphane Waite, collaborateur au 98.5 et ancien entraîneur des gardiens du Canadien de Montréal de 2013 à 2021, s’est dit surprise par cette nouvelle. 

Selon lui, il s’agit uniquement d’un problème de santé mentale. 

«Je peux vous dire que ça n’a rien à voir avec les drogues, l’alcool, le gambling ou une dépendance aux médicaments. C’est un gars qui fait tout le temps attention à son corps»

«Peut-être que c’est un surplus de pression qu’il se met et sur lui-même. C’est mental. Il garde tout pour lui et ça devient lourd. C'est un perfectionniste et il n'est jamais satisfait. Carey, c'est un humain. Toutes ses périodes de réadaptation, ça devient difficile mentalement. Il a également trouvé ça très difficile de perdre en finale de la Coupe Stanley. Il était tellement proche de son rêve»

«Mes pensées sont avec Carey et sa famille. On s'est échangé quelques messages-textes aujourd'hui. Je lui ai dit de prendre son temps et de prendre soin de lui. Et je suis fier de lui qu'il prenne soin de lui. C'est tellement une bonne personne. Quel courage! Il va prendre du temps et il va revenir plus fort» 

Trop de pression?

Certains amateurs et analystes hockey ont parlé de la pression que pourrait vivre Carey Price comme gardien étoile du Canadien de Montréal. 

Selon Martin McGuire, descripteur des matchs du Tricolore pour Cogeco, il ne s'agit pas de cela, mais plutôt d'un problème personnel. 

«Actuellement, je peux vous dire que ce qui conduit Carey Price dans cette situation n’a pas de rapport avec quelque pression que ce soit dans son métier de gardien de but et ça n’a pas non plus rapport avec la relation qu’il a avec les amateurs, les médias ou ses coéquipiers. La situation de Price semble être une situation qui touche sa vie privée, qui touche l’individu et non, le gardien de but»

Une chose est certaine, il n'y a pas que les amateurs du Tricolore qui ont été pris par surprise par cette annonce. 

«Les joueurs ont été pris de court. Il n’y a personne qui a vu ça venir. Price n’a pas fait le tour de la chambre pour parler de sa situation avant de prendre cette décision. C’est pour ça que tout le monde est un peu surpris. C’est dans la nature de l’individu»

Classiques 80-90
En direct de 14:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.