• Accueil
  • Tokyo 2021 | Une quatrième médaille canadienne avec Jessica Klimkait en judo
98.5 Sports

Tokyo 2021 | Une quatrième médaille canadienne avec Jessica Klimkait en judo

Tokyo 2021 | Une quatrième médaille canadienne avec Jessica Klimkait en judoPhoto La Presse Canadienne
Jessica Klimkait, médaillée de bronze en judo

Le Canada a remporté une quatrième médaille olympique à Tokyo quand la judoka Jessica Klimkait a remporté le bronze dans la catégorie des moins de 57 kg.

Elle s'est inclinée en demi-finale face à la Française Sarah Léonie Cystique.

C'est sa victoire face à la Slovène Kaja Kajzer qui lui aura permis de monter sur la troisième marche du podium.

Émotions paretagées

Klimkait montrait des émotions partagées alors qu'elle marchait dans les corridors du Nippon Budokan, lundi soir.

Si elle est devenue la première Canadienne à monter sur le podium olympique en judo en battant Kajzer par waza-ri, elle avait les yeux rougis par la fatigue après quatre combats et n'arrivait pas à cacher sa déception.

La championne du monde chez les moins de 57 kilogrammes n'a pas atteint son but ultime.

La judoka canadienne Jessica Klimkait a gagné la médaille de bronze et la nageuse canadienne Maggie Mac Neil a raflé l'or au 100 mètres papillon.

11:11

La judoka canadienne Jessica Klimkait a gagné la médaille de bronze et la nageuse canadienne Maggie Mac Neil a raflé l'or au 100 mètres papillon.

Reportage de Frédéric Daigle, journaliste de la Presse Canadienne

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

«Présentement, je suis émotive parce que je n'ai pas obtenu l'or. Mais avec un peu de recul, je sais que je vais être fière de moi parce que je sais à quel point les deux ou trois dernières années ont été extrêmement difficiles mentalement et physiquement (...) Je ne sais vraiment pas comment j'ai pu passer à travers tout ça. Je pense donc que je serai fière de moi. »

Klimkait a eu besoin de temps supplémentaire contre la Française Sarah Leonie Cysique en demi-finale, mais a perdu par ippon quand elle a reçu un shido pour une fausse attaque. Il s'agissait de sa troisième pénalité du combat, ce qui offrait la victoire à Cysique.

La judoka âgée de 24 ans, originaire de Whitby, en Ontario, avait facilement vaincu ses deux premières rivales de la journée, gagnant chaque fois par ippon en moins de deux minutes.

Un grand vide

Mais Cysique a réussi à contrer la Canadienne, qui a maintenu un style agressif tout au long du duel. Klimkait peut attaquer de différentes manières, mais sa rivale a réussi chaque fois à la neutraliser.

Les deux athlètes avaient deux pénalités au compteur lors du temps supplémentaire, mais Klimkait a mal synchronisé une attaque pour saisir sa rivale et la faute a été coûteuse.

« Quand le combat a pris fin, c'était comme un grand vide dans ma tête. Ce n'est que lorsque j'ai quitté le tapis que j'ai réalisé que j'allais participer au combat pour le bronze et non la vraie finale. »

Le Montréalais Arthur Margelidon avait aussi le bronze dans sa mire

Pour sa part, le Montréalais Arthur Margelidon avait aussi l'occasion de gagner le bronze chez les moins de 73 kg, mais il s'est contenté du cinquième rang quand il a vite perdu par ippon contre le Mongol Tsogtbaatar Tsend-Ochir.

« Il s'est fait prendre en laissant son bras exposé et il a été victime d'une clé de bras, a dit l'entraîneur adjoint de l'équipe nationale du Canada, Sasha Mehmedovic. Ce n'est pas ce qu'il espérait et ce n'est pas ce à quoi il s'attendait. Il est dévasté. »

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 10:30 PM
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.