• Accueil
  • Repêchage de la LNH | Logan Mailloux sélectionné par les Canadiens dans la controverse
98.5 Sports

Repêchage de la LNH | Logan Mailloux sélectionné par les Canadiens dans la controverse

Repêchage de la LNH | Logan Mailloux sélectionné par les Canadiens dans la controverseDan Hickling / OHL Images
Logan Mailloux

Les Canadiens de Montréal ont provoqué la controverse lors du repêchage amateur de la Ligue nationale de hockey, vendredi soir, en sélectionnant le défenseur Logan Mailloux des Knights de London, au 31e rang. Voici les explications et les commentaires de divers collaborateurs du 98.5.

Marc Bergevin n'aurait pas dû repêcher Logan Mailloux, selon le psychologue sportif Bruno Ouellette

6:23

Le Canadien sème la controverse en repêchant un joueur qui a commis un crime sexuel

7:57

Retour sur le repêchage de la LNH | Carey Price devrait être prêt pour le début de la saison

4:58

Pourquoi un tel malaise et une telle polémique ?

Le jeune homme de 18 ans a été reconnu coupable d’un crime à caractère sexuel, l’an dernier, en Suède.

En novembre 2020, lorsqu'il qu’il évoluait pour le SK Lejon, en troisième division suédoise, Mailloux, qui avait 17 ans, a photographié sa partenaire sexuelle sans son consentement, puis a distribué cette image à ses coéquipiers par l’entremise d’une chaîne de messages textes.

Mailloux n’a pas été arrêté. Toutefois, il a été condamné par la justice suédoise à payer un peu plus de 2000 $ canadiens pour diffamation et publication d’une «photographie offensante», selon le site web Daily Faceoff, qui a obtenu des documents de cour. Le journaliste Frank Seravalli a notamment traité de ce délicat sujet une semaine avant le repêchage.

Mailloux a affirmé à ce même média qu’il a commis une erreur «énorme, stupide, puérile», souhaitant du coup que la victime et sa famille «sachent à quel point il est désolé».

Un message de la victime envoyé à un média

Mais, la victime n’a pas été convaincue par les dires de Mailloux. Dans un courriel envoyé à un autre média, The Athletic, la jeune femme a indiqué ne pas croire à la sincérité du jeune joueur. Elle a ajouté qu’elle lui avait demandé des «excuses sincères» par écrit, car elle ne voulait pas le rencontrer en personne. Elle a seulement reçu «un texte de quelques lignes».

Après la publication du témoignage de la victime par The Athletic, Mailloux a dit sur les réseaux sociaux qu’il désirait se retirer du repêchage de 2021. C'était quelques jours seulement avant l'événement.

Or, cette affirmation de Mailloux n’empêchait aucunement une équipe de la LNH de le sélectionner vendredi (en 1ère ronde) ou samedi (lors des rondes 2 à 7). C’est d’ailleurs ce que les Canadiens de Montréal ont fait en le sélectionnant grâce à leur premier choix.

Lors d'un point de presse tenu après la séance de repêchage, le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, a confirmé avoir parlé avec Mailloux et avec son agent avant de faire la sélection. Selon lui, «Mailloux a commis une sérieuse erreur de jugement» et il a des «remords».

Le Hockey des Canadiens
En direct de 18:00 à 22:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.