• Accueil
  • Victoire des Canadiens | Le Tricolore prouve qu'il peut vaincre les Golden Knights
98.5 Sports

Victoire des Canadiens | Le Tricolore prouve qu'il peut vaincre les Golden Knights

Victoire des Canadiens | Le Tricolore prouve qu'il peut vaincre les Golden KnightsPhoto: Ethan Miller / Getty Images
Canadiens-Golden Knights | Montage du match #2

3:52

Les Canadiens de Montréal ont offert une excellente performance au cours de leur deuxième rencontre contre les Golden Knights de Las Vegas et malgré une ferme opposition des joueurs du Nevada, le Tricolore a arraché une victoire de 3 à 2 au T-Mobile Arena pour créer l’égalité dans la série opposant les deux équipes.

Chez les Canadiens, Jeff Petry et Jon Merrill étaient de retour dans la formation, alors qu'ils prenaient respectivement la place de Brett Kulak et d’Alexander Romanov.

Du côté des Golden Knight, le joueur de centre Chandler Stephenson n'a pas pris part à la rencontre et la ligne de centre de Vegas a été remaniée. C'est Nicolas Roy qui le remplaçait sur son trio.

Dès le début de la rencontre, le Tricolore lance les hostilités en démontrant une énergie déstabilisante pour les Golden Knights. La troupe de Dominique Ducharme obtient la majorité des chances et voit le gardien Marc-André Fleury s’illustrer jusqu’à ce que Joel Armia profite d’un bond chanceux pour déjouer le gardien de Vegas à la suite d’un tir de Joel Edmundson. Montréal prend les devants 1 à 0 à 6:12 de la première période.

À la mi-période, Jeff Petry est chassé pour avoir fait trébucher Reilly Smith et Vegas profite du premier avantage numérique de la rencontre. Montréal résiste et la marque demeure à l’avantage des Montréalais.

Alors qu’il ne reste qu’un peu plus de trois minutes à faire à la période, Cole Caufield effectue une entrée de zone chez les Knights et plutôt que de tirer, il dirige une passe au centre de l’enclave à Tyler Toffoli, qui s'élance sur réception, mais rate son lancer. La rondelle se fraye toutefois un chemin entre les jambières de Marc-André Fleury et Montréal double ainsi son avance.

La deuxième période voit les Golden Knights être nettement plus impliqués et les Canadiens beaucoup moins rapides. Max Pacioretty profite d’une échappée et trompe la vigilance de Carey Price du côté de la mitaine, mais la rondelle frappe le poteau de plein fouet. Quelques minutes plus tard, Carey Price effectue un arrêt miraculeux à l’endroit d’Alec Martinez qui était persuadé d’avoir marqué sur la séquence. Le Tricolore conserve ainsi son avance.

En fin de période, alors qu’il ne reste que 2:15 à jouer, Paul Byron profite d’une bataille à un contre un en entrée de zone des Golden Knights pour se sauver avec la rondelle en échappée contre Marc-André Fleury et il le déjoue habillement d’un tir du revers dans la lucarne. Montréal augmente son avance à 3 à 0.

Las Vegas réplique toutefois une minute plus tard. Après un dégagement refusé, les Knights remportent la mise en jeu en zone des Canadiens et Alex Pietrangelo s’élance de la pointe d’un tir qui se fraye un chemin au travers de la circulation et déjoue Carey Price. Vegas réduit l’écart à 3 à 1 et c'est ainsi que se conclut la période.

Les deux équipes bataillent ferme en troisième période. Las Vegas frappe à la porte, mais la défensive montréalaise ferme le jeu et limite l’accès à l’enclave pour ne permettre que des tirs en périphérie.

Avec cinq minutes à faire à la période toutefois, un jeu similaire à la première période permet à Vegas de réduire l’écart à 3 à 2 lorsqu’Alex Pietrangelo s’élance vers le filet de Price, avant de voir la rondelle dévier sur Jeff Petry et ensuite trouver le fond du filet.

Avec 1:30 à faire à la période, Marc-André Fleury est rapatrié au banc de son équipe au profit d’un sixième patineur, mais en vain. Les Canadiens l’emportent par la marque de 3 à 2 et créent l’égalité 1 à 1 dans la série.

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.