• Accueil
  • L'option d'un toit démontable est finalement écartée
98.5 Sports
Nouveau toit du Stade olympique

L'option d'un toit démontable est finalement écartée

L'option d'un toit démontable est finalement écartée
18 janvier 1999
Photo: Archives - Paul Chiasson / La Presse canadienne

En entrevue aux micros de Marie-Claude Lavallée et de Jeremy Filosa vendredi après-midi sur nos ondes, le PDG de la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique, Michel Labrecque, a confirmé que le nouveau toit du stade ne sera finalement pas démontable, ni rétractable, mais devra être fixe pour des raisons d'étanchéité et de garantie des fabricants.

L’option d’un toit démontable ne sera finalement pas celle qui sera retenue par la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique, puisqu’aucune entreprise ne pouvait assurer l’étanchéité du toit une fois qu'il aurait été démonté et remonter par la suite.

Et en ce qui a trait aux délais qui s’accumulent dans la livraison d’une nouvelle toiture, la difficulté selon le PDG résidait dans l’obligation du groupe qui aura la responsabilité de la création du nouveau toit de livrer le projet dans un échéancier fixe. Cette demande originale était, aux dires du PDG, plutôt contraignante et limitait considérablement les options d’entrepreneurs. C’est donc dire que dorénavant, ce sera au constructeur d’établir et ensuite de respecter son échéancier afin d’être plus flexible selon les besoins et les aléas du remplacement de la toile actuelle.

Une chose est certaine toutefois selon monsieur Labrecque : «Ça ne prendra pas 12 ans là!»

Le nouveau toit du stade sera donc finalement fixe et devrait avoir une durée de vie minimale de 60 ans comme le prétend Michel Labrecque. Après l'échec des deux premières toitures, le PDG avoue qu'il n'a pas l'option de se tromper et que la toiture retenue devra être la bonne, une fois pour toutes.

Le seul hic, c’est qu’il ne sera probablement jamais installé avant la venue d’une équipe du baseball majeur, si cela devait se produire à court ou moyen terme. Donc, même de façon temporaire, pour l’instant du moins, le Stade olympique n’est pas une option envisageable pour le retour du baseball.

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.