• Accueil
  • Le Canadien s'incline 3-2 contre les Sénateurs en prolongation
98.5 Sports

Le Canadien s'incline 3-2 contre les Sénateurs en prolongation

Le Canadien s'incline 3-2 contre les Sénateurs en prolongationAndre Ringuette/Getty Images
Échos de vestiaire - Défaite 3-2 contre Ottawa - Jake Allen - Nick Suzuki - Claude Julien

12:40

Deux matchs en fin de semaine face à un adversaire de l’Ontario : deux défaites. Ce n’est certes pas le scénario auquel le Canadien de Montréal rêvait après une semaine de pause.

Après un revers de 5-3 la veille contre les Maple Leafs de Toronto, un but de Brady Tkachuk à 3:30 de la prolongation, dimanche, a mené à une défaite de 3-2 du Canadien (9-5-3, 21 points) contre les Sénateurs d’Ottawa.

Jake Allen a fait des miracles pour le Tricolore durant le match, et surtout, durant les minutes supplémentaires, stoppant Tkachuk et Connor Brown lors d’échappées, mais il a fini par céder, lorsque ses défenseurs étaient au bout de leurs réserves d'énergie.

Corey Perry, réintégré par Claude Julien, avait créé l’égalité avec 5:25 à faire à la troisième période à la suite d’une manoeuvre magnifique. Outre Perry (2e), Nick Suzuki (4e) a inscrit l’autre but du Canadien. Allen a fait face à 39 tirs.

Drake Batherson (4e) et Josh Norris (4e) avaient marqué les deux premiers buts des Sénateurs (5-14-1, 11 points) avant la 6e réussite de la saison de Tkachuk, chaque fois, à la suite de curieux bonds de la rondelle. Matt Murray a vu 32 rondelles dirigées vers lui.

Les deux équipes ont été ineptes en avantage numérique, n'inscrivant aucun but en sept occasions du genre. Le Canadien et les Sénateurs seront de retour sur la patinoire, mardi soir.

But rapide

Le Canadien n'a pas perdu pas de temps. Après une minute et 17 secondes, Nick Suzuki a touché la cible avec un tir précis, son premier but depuis le 1er février.

Les Sénateurs ont riposté à 9:47. Blake Batherson s'est amené vers le filet du Canadien au prix d'une belle manoeuvre. Il a joué de chance quand la rondelle qu'il a décochée a touché le bâton d'un défenseur du Tricolore. Cette dernière fait un arc-en-ciel afin de passer par-dessus l'épaule du gardien Jake Allen.

Pas de rythme

La deuxième période s'est déroulée sans trop de rythme à 5 contre 5, mais les deux formations ont été incapables de tirer parti des pénalités de l'adversaire. Le Canadien s'en est tiré sans casse lors de deux désavantages numériques, mais il n'a pas su faire mouche lors de sa seule occasion du genre.

Un autre curieux bond

Les Sénateurs ont pris les devants à la suite d'un but qui ressemblait au premier. Un tir de la pointe a été dévié et la rondelle a frappé le bâton de Allen avant de lui passer encore par-dessus la tête.

Le Canadien a disposé d'un jeu de puissance par la suite, mais seul le poteau frappé par un tir de Brendan Gallagher a été à souligner.

Perry, comme aux beaux jours

Corey Perry a permis au Canadien de créer l'égalité avec 5:25 à faire à la période. Il a capté une passe de Jeff Petry sur l'aile gauche avant de déjouer Erik Gudbrandson d'une feinte magistrale. Perry a ensuite coupé au filet et il a déjoué Matt Murray comme s'il avait dix ans de moins.

Tout était en place pour la prolongation.

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.